“Merci!”

“Merci!”

On dit que les crises montrent les faiblesses humaines, mais également, et heureusement leurs forces, ce qui fait d’eux, finalement des être humains et les distingue des animaux.